LES NOUVEAUX INTERNATIONAUX DE FRANCE DE GYMNASTIQUE 2023

RETOUR D’EXPERIENCE sur la compétition de gymnastique internationale , sur le samedi 16 et dimanche 17 septembre 2023 , à l’accor Arena Bercy, Paris.

Configuration de la salle :

Tout d’abord la configuration , je remercie le staff de l’organisation de la fédération de gymnastique de France pour leur hospitalitée indéfectible durant le week end.

Pour la logistique 10/10 , la press room disposait d’équipement électrique en nombre suffisant , et opérationnel, même chose de la partie logistique ( rafraîchissement et pause café….etc) , et je rajoute un plus concernant l’accès directe au plateau technique de gymnastique en sortant de la press Room.

Concernant la disposition des positions photographes , un 10/10 également, tant sur la partie accessibilité et position de photos sans que les photographes se gênent les uns par rapport aux autres il y avait une zone que j’appellerais la fosse ( position des photographes ) positionnée autour du plateau technique et ça c’est un précieux atout , même si le boitier numérique est associé avec un objectif 70 -200 mm F/2.8.

Retour d’expérience photographique:

A priori , la configuration envisagé en premier lieu était d’associer d’un objectif 120 – 400 mm F/4.5 _5.6 mais au fur et a mesure de la compétition l’association du 70-200 mm f.2.8 fut une évidence pour les actions rapides aux barres assymétriques , le sol , et le saut , puis un Objectif 300 F2.8 pour les plans serrés , et portraits rapprochés des gymnastes .

Pour la partie interaction photographe et gymnaste :

L’interaction s’est opérée très rapidement , le feeling fut au rendez vous , d’abord au cours des échauffement et ensuite pendant la compétition sur les disciplines du plateau technique avec plus de 250 gymnastes .

@pletdavid

Crédit photo ©dlmpicturesphotographies2023/@pletdavid, les nouveaux internationaux de France de Gymnastique 2023.

Bon au début , ce fut un peu compliqué de comprendre à quel moments déclencher , lors des phases de rotations des gymnastes tant les mouvements sont très très rapides ,toniques et dynamiques . Et la je peux dire que le capteur du boitier à surchauffer , il en a été de même pour la mémoire tampon des appareils , et également du à la qualité des cartes mémoires pour ne faire qu’un entre les déclenchements , transferts de données et l’enregistrement des données .Le mouvement sont rapides , dynamiques , toniques , et avec un seul passage unique . Donc il faut ne pas se louper on a le droit qu’à une seule chance pour capter un mouvement , le mouvement.

Crédit photo ©dlmpicturesphotographies2023/@pletdavid, les nouveaux internationaux de France de Gymnastique 2023.

LES NOUVEAUX INTERNATIONAUX DE FRANCE DE GYMNASTIQUE 2023
LES NOUVEAUX INTERNATIONAUX DE FRANCE DE GYMNASTIQUE 2023
LES NOUVEAUX INTERNATIONAUX DE FRANCE DE GYMNASTIQUE 2023

RETOUR D’EXPERIENCE sur la compétition de gymnastique internationale , sur le samedi 16 et dimanche 17 septembre 2023 , à l’accor Arena Bercy, Paris.

Venue configuration:

First of all the configuration , I thank the staff of the organization of the federation of gymnastics of France for their indefectible hospitalityitée during the weekend.

As for logistics (10/10), the press room had sufficient and operational electrical equipment, as did the logistical side (refreshments and coffee breaks….etc), and I’d like to add a plus concerning direct access to the gymnastics technical platform on leaving the press room.

As for the layout of the photographers’ positions, I’d also give it a 10/10, both in terms of accessibility and photo positioning without the photographers getting in each other’s way. There was an area I’d call the pit (photographers’ position) positioned around the technical platform, and that’s a precious asset, even if the digital camera is paired with a 70 -200 mm F/2.8 lens.

Photographic feedback:

At first, the configuration envisaged was to use a 120 – 400 mm F/4.5 _5.6 lens, but as the competition progressed, the 70-200 mm f.2.8 lens became the obvious choice for the fast actions on the uneven bars, floor and vault, followed by a 300 F2.8 lens for close-ups and portraits of the gymnasts.

For the interaction between photographer and gymnast:

The interaction happened very quickly, the feeling was there, first during the warm-up and then during the competition on the technical floor with more than 250 gymnasts.

@pletdavid

Photo credit ©dlmpicturesphotographies2023/@pletdavid, the new International de France de Gymnastique 2023.

DAviPLEt.@ Écrit par :